Politique en matière de soins de santé primaires

Loading...

Initiatives de coopération Soins de santé primaires (SEL)

La Communauté flamande est compétente pour l'agrément et le subventionnement des Samenwerkingsinitiatieven Eerstelijnsgezondheidszorg (SEL).

Les soins de santé primaires sont caractérisés par 2 types d’activités:

  • des activités liées à l'utilisateur;
  • des activités de nature plutôt organisationnelle.

Les SEL dépassent le micro-niveau ou le niveau pratique et s'orientent surtout sur les activités organisationnelles propres aux soins de santé primaires.

Activités de nature plutôt organisationnelle:

  • l'alignement des soins sur les besoins des demandeurs de soins et d'aide en général;
  • l'harmonisation mutuelle des activités des différents prestataires de soins;
  • des accords transmuraux;
  • l’organisation de la formation continuée;
  • la fourniture d'information, etc.

A cette fin, il faut réunir les différents prestataires de soins d'un ressort déterminé.

Les SEL se composent de représentants locaux de médecins généralistes, infirmiers, services d'aide aux familles, CPAS, associations d'intervenants de proximité et d'utilisateurs, organisations de volontaires et d'autres prestataires de soins qui sont actifs dans le ressort d'une SEL.

Le décret du 3 mars 2004 relatif aux soins de santé primaires et à la coopération entre les prestataires de soins arrête les missions, tâches et la composition des SEL.

La Communauté flamande agrée les 'Geïntegreerde Diensten voor Thuisverzorging' (GDT - Services intégrés pour Soins à Domicile). Ceux-ci sont financés par l'autorité fédérale depuis 2003. En Flandre, les SEL et les GDT coïncident.

Conférence sur les soins de santé primaires: vers une vision sur l'avenir des soins de santé primaires

Le Gouvernement flamand a déterminé sa politique pour l'avenir des soins de santé primaires lors d'une "conférence sur les soins de santé primaires". Celle-ci a été organisée le 11 décembre 2010, à l'initiative de Jo Vandeurzen, Ministre flamand du Bien-être, de la Santé publique et de la Famille. Lors de cette conférence, une vision stratégique a été élaborée, qui peut servir de base pour une politique soutenue. La conférence sur les soins de santé primaires a avancé 2 objectifs:

  • améliorer la qualité des soins de santé primaires pour les patients grâce à une coopération professionnelle meilleure et intensifiée entre les différents prestataires de soins;
  • mieux garantir la qualité de vie et de travail des prestataires de soins en supportant et facilitant la coopération, et en l'organisant de manière à réduire les charges administratives pour toute personne concernée.

Conclusions

A la conférence, le Ministre a annoncé ses intentions quant à l'élaboration continuée des soins de santé primaires. Sur la base des constatations et recommandations principales des rapports partiels, établis par les 6 groupes de travail en préparation de la conférence sur les soins de santé primaires, le Prof. Em. Yvo Nuyens a élaboré un rapport de synthèse.

Groupes de travail et rapports finaux

La conférence a été préparée par 6 groupes de travail. Chaque groupe de travail a préparé un thème central de la politique concernant les soins de santé primaires. Chaque groupe de travail a établi un rapport final comportant une analyse et des recommandations pour son thème.

Positionnement des soins de santé primaires

Le groupe de travail "Positionnement des soins de santé primaires" s'est concentré sur la question quant à la position que doivent prendre les soins de santé primaires en Flandre pendant la décennie suivante. Quels développement au niveau des connaissances, de l'informatique, de la technologie, de syndromes et de l'organisation des soins de santé (relation avec la deuxième ligne, disponibilité des informations et données de santé pour le patient, disponibilité du personnel de santé) auront un impact sur les soins de santé primaires? 

Développement TIC des pratiques de première ligne

Le groupe de travail du développement TIC a examiné comment les autorités peuvent soutenir les développements TIC dans les pratiques de première ligne de manière sensée et efficace. Cela veut dire d'une manière qui bénéficie le plus au patient, au prestataire de soins et aux autorités.

Coopération entre les prestataires de soins

Le groupe de travail "coopération entre les prestataires de soins" s'est concentré sur la recherche du développement souhaité de la coopération entre les prestataires de soins dans les soins de santé primaires afin d'obtenir une qualité optimale des soins. Quelles formes pratiques peuvent être soutenues par l'Autorité flamande? Comment l'Autorité flamande peut-elle transformer son aide le mieux en des mesures concrètes?

Le rôle de la première ligne dans les soins de santé préventifs

Ce groupe de travail a réfléchi sur le rôle que peut jouer le prestataire de soins primaires dans les soins de santé préventifs, et sur la meilleure manière de valoriser ces soins.

Préoccupation des talents: approche d'une pénurie éventuelle de prestataires de soins

Ce groupe de travail avait pour but de vérifier comment l'Autorité flamande peut remédier à et prévenir une pénurie éventuelle de prestataires de soins primaires. Une attention a également été prêtée au(x) rôle(s) que peuvent assumer les organisations professionnelles dans ce contexte.

La position des soins de santé mentale au sein des soins de santé primaires

Le groupe de travail "La position des soins de santé mentale" a examiné le rôle que peuvent jouer les soins de santé mentale au sein des soins de santé primaires. On a essayé de répertorier l'offre de prestataires de soins du secteur des soins de santé mentale au sein des soins de santé primaires: quels acteurs réalisent une offre dans les soins de santé mentale, et quelles sont les difficultés qu'ils rencontrent? Le groupe de travail a évidemment également réfléchi sur des solutions possibles pour ces difficultés, et a examiné les possibilités d'augmenter l'accessibilité des soins de santé mentale au sein des soins de santé primaires.